notre raison d’être

Tout est parti d'une évidence

Image extraite de "Shipping Containers", Running Numbers, par Chris Jordan. Image composée de 38 000 containers.

On sait bien qu’on ne va pas continuer comme ça. Qu’il n’y a pas de place dans nos vies pour 3 voitures, 2 machines à laver, 5 smartphones, 18 paires de chaussures. Qu’il faut mieux partager les richesses. Qu’on ne peut pas continuer de dilapider les ressources naturelles. Si ? Réfléchissons deux secondes : nous sommes capables d’imaginer et de faire tant de choses. Pourquoi ne pas mettre des compétences, voire une dose de génie au service du bien commun ? Pourquoi réserver ce génie à des trucs jetables ou des algorithmes intrusifs ?  Pourquoi transformer la société seulement quand on a le temps, un peu le soir ou le week-end ? Il n’y aurait pas quelques défis humains à relever par hasard ? Alors mettons ensemble des personnes talentueuses, chacune dans son domaine. Faisons germer les idées. Transformons-les en expérimentations. Aidons-les à s’épanouir pour qu’elles deviennent de beaux projets. Nous aurons des produits, des services, des œuvres sensibles, des événements, des boîtes, des assos, des emplois au service du bien commun. Si c’est réussi, si c’est ambitieux, ça peut avoir un réel impact écologique et social. 

On s'est dit : oui, mais comment ?

On a voulu rassembler des talents très différents, pour les faire travailler au service d’un même projet : le monde de demain. Ce projet, on l’a appelé Open Lande. Open, comme open source : pour propager les connaissances, les idées, les solutions. Lande, comme la lande bretonne qui a vu naître le projet et la communauté Open Lande, aux portes de Nantes. En grandissant, le projet a évolué. Il vient d’installer son QG à Nantes tout en nouant des partenariats avec d’autres lieux inspirants et de qualité. Que ce soit en ville ou en pleine nature, Open Lande accueille des femmes et des hommes, qui viennent avec leur(s) projet(s), pour imaginer et construire ce monde. Il y a des indépendants, entrepreneurs, designers, associations, développeurs, hackers, artistes, agriculteurs… Tous les talents sont bienvenus à Open Lande, la fabrique de projets évolutionnaires. Si le projet se développe comme nous le souhaitons, il y aura d’autres « Open Lande », ailleurs en France.

Un peu d'histoire

Printemps 2018-printemps 2020. Le projet  a été prototypé pendant près de deux ans, sur le domaine de Land Rohan puis en plein cœur  de l’île de Nantes. Pendant ces deux années, nous avons multiplié les rencontres, sorti le décimètre, pris des photos, fait des plans (sur la comète, parfois), planté des tentes, enfilé les bottes, grimpé au « moulin », accueilli  visiteurs et bêta-testeurs, bu et offert des litres de thé et de café. Promis, on ne va pas en faire une infographie. Open Lande a été effectivement lancé au printemps 2018, pour une première année expérimentale. Printemps 2019 : premier bilan plus que positif. Le projet a gagné en ambition. Nous avons accueilli plusieurs milliers de visiteurs et participant.e.s à nos projets, séminaires, formations, événements, reçu de nombreuses personnalités (Gunter Pauli, Nicolas Hulot, Cyril Dion, Satish Kumar, entre autres).

Automne 2020. Nous ouvrons une nouvelle phase avec le développement de notre communauté partout en France. Nous le faisons depuis notre plate-forme numérique et depuis notre QG situé au cœur de Nantes, et aussi en partenariat avec des lieux  situés en pleine nature.

Open Lande est notre fabrique de projets évolutionnaires. Cette Fabrique, fonctionne en 3 temps : inspirer, former et créer/innover. Ces 3 temps s’incarnent dans notre Parcours Open Lande pour passer de l’inspiration à l’action, pour que les envies et les idées deviennent des projets. Comme ils ont pour objectif de transformer la société, on aurait pu dire « impact » ou « transition écologique et solidaire ». On a choisi le terme évolutionnaires. Voilà. L’histoire ne fait que commencer et nous espérons qu’elle se fera avec vous. En ville, à distance, au vert, à Nantes et ailleurs.