Dossier : comprendre et déployer la CSRD

Petites, moyennes ou grandes : toutes les entreprises seront concernées à terme.

Déjà sur le pont, les entreprises soumises à la NFRD qui devront remettre leur rapport sur l’exercice 2024.

Dans les starting-blocks, les entreprises qui remplissent au moins 2 des critères suivants : 250 employés, 50 M€ de chiffre d’affaires, ou 25 M€ de total du bilan. Elles doivent s’organiser pour leur exercice 2025.

Comprendre la CSRD

Applicable depuis le 1er janvier 2024, la directive européenne Corporate Sustainability Reporting Directive (CSRD) fixe de nouvelles normes et obligations de reporting extra-financier. Elle concerne les grandes entreprises et les PME cotées en Bourse, et bientôt la quasi-totalité des entreprises.

Comprendre la CSRD pour agir

Décryptage : il n’y aura pas de retour en arrière.

Avant de plonger dans le mode d’emploi, il est important d’avoir à l’esprit que l’objectif de la CSRD est d’aider les entreprises à structurer leur démarche de transformation sociale et environnementale. C’est donc un sujet stratégique.

Regard d’expert

Se lancer : 7 étapes concrètes pour une approche « 360 degrés »

Pour aborder sereinement ce contexte réglementaire et en faire une opportunité, nous vous accompagnons sur la détection et la mise en œuvre d’opportunités.

En parler avec nous

Zoom sur la matrice de double matérialité

La double matérialité est un élément central des normes européennes de reporting sur le développement durable (ESRS). Quelles sont les étapes pour construire sa matrice et comment s’y prendre ?

La matrice de double matérialité

S’abonner à notre newsletter dédiée aux entreprises et aux territoires

Inspirations, cas pratiques, retours d’expérience, lectures, podcasts, événements. Une fois de temps en temps, on vous propose une sélection aux petits oignons.